Le beau à l’oeuvre / Incarner sa créativité – Un travail initiatique

Le beau à l'oeuvre ou comment incarner sa créativité

Le beau à l'oeuvre

Il y a quelques années, Celine Boura est entrée dans ma vie. Comme un électron libre qui passe, que je perçois et qui devient une évidence. Elle est là, sans être là. Je fais un premier travail avec elle, qui se transforme, car mon chemin est alors ailleurs… Mais c’est en place, cela se distille… J’y reviens quelques mois après, pour un autre travail, comme un gout de trop peu, de pas fini… Puis 2020 et son virus, les cartes sont redistribuées. Je continue de sentir l’appel du subtil, de l’infiniment petit si grand, de l’invisible. C’est là, j’ai travaillé, appris, senti… Je sens un niveau « supérieur ». Enfin c’est ce que je crois.

Je contacte alors à nouveau Celine, pour un travail en one to one peut-être, je ne sais pas. Elle me parle du beau à l’oeuvre…  J’embarque.

9 mois, des rdv visio peut-être, mais surtout en présentiel… Que va t on faire ? je ne sais pas, et finalement peu m’importe. Je sais que je vais aller chercher ailleurs, autre chose, donc c’est ok ! Je sais surtout que ce vers quoi je tends aux cotés de Céline, c’est moi

De belles rencontres avec mes OVNI partenaires que sont Fanny, Aurélia et Stephan. Des mondes opposés, différents, des personnalités riches, et tellement de liens au final. Des résonances fortes dans nos histoires, dans nos vécus et ressentis. Comme un écho à l’intérieur de soi, une douce musique rassurante qui nous dit que nous sommes au bon endroit. 

Rencontrer sa créativité

Je me souviens de cette première rencontre. Cette table, ces feuilles blanches, ces crayons…. Haaaaaa l’angoisse de la feuille blanche. Moi, la photographe qui contrôle tout, il va m’être demandé d’improviser, de créer. J’en ai le tournis… je ne sais pas faire, je ne sais pas dessiner et encore moins peindre. Je ne sais pas, je ne sais pas, je ne sais pas…

 

ET TANT MIEUX que je ne sache pas faire ! Car il n’y a rien à faire, juste à être. Se laisser aller, écrire, jeter de la couleur, du noir, de la lumière, vibrer… et ça je sais le faire. Pas forcément en conscience, mais je sais le faire !

 

Le process est en place, on crée, on échange, on se concentre. On avance, on recule, on tente, on ne fait rien… Chacun son chemin, sa route, son approche. Nous restons à l’écoute les uns des autres et surtout à l’écoute de soi ! Je m’autorise à me donner de l’importance, je m’autorise à moins travailler, à plus me connecter au monde, à la nature. Des mots nous viennent, des instants riches de sens. Des sourires, des larmes… Je nous vois et nous trouve beaux, dans notre authenticité. 

Se rencontrer soi

Cette rencontre avec soi, je la propose à mes clients depuis quelques temps déjà. Je sais l’importance que cela a, mais les cordonniers sont les plus mal chaussés non? Bien sur je vais chez les  collègues photographes, pour savoir ce que cela fait d’être de l’autre coté, mais là je parle d’autre chose. Je n’avais jamais été devant mon propre objectif. Enfin jamais vraiment… Alors un jour, sans l’avoir réfléchi, je pars acheter de l’argile, je mets de la musique, une carte mémoire, un pied, et le travail commence. je danse, je vibre, je lâche prise et j’accueille ce qui arrive… Je rentre en lien avec moi, je me suis offert cet espace là, celui que je vous offre chaque jour. Et là j’ai pris conscience de ce plus grand dont Céline nous parle toujours. Il n’est pas question de moi, ni de vous finalement. Dans cette séance, j’ai libéré de moi, et j’ai libéré tellement plus. 

Cette séance aura été une connexion au brut, à l’animal, et au subtil. J’ai enfin vu ces autres dimensions que je perçois depuis des années. C’est en conscience que j’ai vu ce dont je parle. La rencontre avec la vibration grâce à Masaru Emoto fut un déclencheur incroyable dans ma vie il y a plusieurs années, et cette séance aussi.

Comme si tout prenait corps, comme si je prenais corps, enfin !

Exister dans son authenticité - Initiatrice de mouvement

De là, va découler une libération tellement impalpable que je ne l’ai pas vu. Elle était là, sans grand acte, mais simplement là. Un jour j’ai accroché ma plaque avec mon logo, mon nom et comme seul mot « Initiatrice de mouvements ». Il m’a été demandée comment une photographe qui fige l’instant peut elle être initiatrice de mouvements… Et bien simplement car se rencontrer soi est une source de mouvements incroyables !

Mon nouvel espace de travail rue des chartreux est un lieu de mouvements, de couleurs, de puissance et de connexion. Prendre conscience et assumer de ma multipotentialité ! Oui je mets en lumière en noir et blanc, je révèle chacun dans son authenticité, dans sa singularité. Et il y a ce truc en plus… J’ai longtemps cherché quoi… Ce petit supplément d’âme, ce que je n’arrive pas à exprimer… Bien sur on me dit chamane, ultra sensible, clairvoyante, intuitive et tant d’autres mots, dont chacun donne ses définitions… Tout cela me faisait très peur, alors je fermais les yeux, et ne trouvais pas ce qui me définissait. Je n’aime pas avoir d’étiquette, je n’aime pas les étiquettes en fait !

Ce que j’explique à mes clients, c’est de lâcher les attentes, et simplement d’être soi, voir simplement d’être ! Là encore, les cordonniers sont les plus mal chaussés, car qui je suis pour être juste moi, pourquoi je ne suis pas dans une case qui me permet d’expliquer ma démarche, mon plan… Et bien justement, je n’ai pas de plan, pas de case, je suis d’ailleurs et c’est ok. Peu importe d’où finalement.

Je suis, et je vous invite à être !

L'humanité dans un regard

Depuis sa création je montre cette vidéo d’Amnesty International lors de mes formations. Parce qu’elle résonne fort en moi… Prendre le temps de se regarder les uns les autres pour se voir, et avant cela prendre le temps de se regarder SOI dans les yeux, pour se voir, et pouvoir ouvrir son coeur au monde qui nous entoure…

 

Ce petit supplément d’âme dont je parlais, ce qui fait la différence, c’est ce que je perçois.

Chacun de vos portraits sont bien sur votre reflet, votre image, mais je vois au delà de vous. Dans chaque regard je connecte l’humanité. Nous sommes tous reliés, nous sommes tous inter connectés. Et chaque portrait constitue un bout de cette humanité. En refaisant face, nous voyons les autres à travers nous. Nous voyons notre histoire personnelle, et aussi celle de nos aïeux, des générations passées et futures. Plongez vous dans mes portraits, et vous verrez plus grand qu’un individu, vous verrez tellement plus que une histoire.

Retrouvez Céline Boura et son école de création des futurs, Aurélia, Fanny et Stephan à travers le voyage digital proposé. 

Voilà alors le début d’une nouvelle aventure. Et aprés, c’est le titre d’un prochain projet commençait en 2020, qui est là depuis 2018 peut etre avant… Et aprés, c’est un projet sur l’enfance blessée, mais sur l’adulte que l’on devient. (si vous souhaitez plus d’informations, rdv ici ou contactez moi)

Et aprés c’est finalement plus qu’un projet,

Et aprés c’est ce qui sera demain, c’est ce questionnement finalement  sur quelle importance cela a…

Et aprés ce n’est pas grave…

Et aprés il y a la vie….

Et aprés il a nous, l’amour, le lien, la puissance de chacun,….

Et aprés il y a le vivant, l’humanité dans sa douceur et sa force, l’authenticité et la singularité. 

 
 

Nous Sommes à 361° espace d’art contemporain – Aix en provence

Le projet « Nous sommes » continue son chemin, et ses voyages à travers des lieux du centre ville d’Aix-en-Provence.

Mettre en lumière les acteurs économiques du centre ville est un vrai engagement, car ils font la singularité d’Aix-en-Provence, et j’aime l’idée de remettre l’humain au coeur de tout cela !

Me voilà donc à gérer des expositions, dans des lieux différents. Après avoir été dans mon ancien espace de prise de vue au sein de la Maison de la photographie d’Aix, les photos ont voyagé au Petits plats de Trinidad, rue d’Italie. Les voilà, aujourd’hui, dans cette belle galerie, auprès de 3 autres artistes de talent. 1 photographe, Jacqueline Laporte, et 2 sculptrices Clotilde Bornhauser et Christine Bottereau.

 

Je vous invite bien sur à venir découvrir leur travail et l’exposition nous sommes jusqu’au 10 novembre.

Travail d’artistes

Ce projet nous sommes m’oblige à sortir de mes habitudes. J’aime rester cachée, derrière mon appareil 😉 Mais si je dois porter ce projet, je dois aller au delà de mes lieux connus.

Je suis donc là, certains jours de la semaine, à vous accueillir dans cette belle galerie, entourée de créations des artistes qui exposent sur les même dates, ainsi que de ces portraits. Je regarde ces hommes et femmes, qui se sont engagés à mes cotés dans ce projet un peu dingue de valorisation de l’humain, et je suis reconnaissante et touchée.

Parce qu’il sont beaux, il sont là, fort de leur présence, de leur bienveillance, et comme il m’a été dit hier lors du vernissage, ils sont plein de sérénité et de sourires… Parce qu’il est question de personnes passionnées, engagées, aimant leur métier et souhaitant partager avec nous, ce qui les fait vivre chaque jour. Venir se promener dans ce lieux, c’est venir à la rencontre de ces hommes et femmes, qui chaque jour participe à la singularité de notre belle ville.

Notre engagement est aussi dans la prise de conscience qu’il est important de faire travailler justement ceux qui sont à coté de nous, et pas seulement internet. Je ne jugerais jamais le confort de commander de son canapé un objet qui arrivera le soir même sans que j’ai bougé, mais justement, rentrer dans un espace accueillant, avec du conseil, de la passion et du bonheur a quand même une vraie valeur ajoutée 😉 Alors certes, certains commerçants ne sont pas toujours accueillants, mais laissons leur une autre chance, ou testons celui d’à coté 😉 Et pour les entrepreneurs sans boutique, faites confiance à ceux qui sont proches de vous.. les retrouver dans leur espace de travail, ou dans un café pour discuter de votre projet, c’est aussi créer du lien, et donc donner du sens à ce que vous souhaiter réaliser. Et quant à la question du prix, prenons le temps de demander car souvent, ce n’est pas plus cher voir un peu moins, car nous consommons mieux et plus raisonnablement.

Retrouvez toutes les infos pour suivre le projet « Nous sommes » qui continue à grandir sur la page Facebook  et n’hésitez pas à partager pour le faire évoluer.

Un grand merci à 361°, espace d’art contemporain, pour leur accueil et leur soutien, ainsi qu’aux 3 artistes qui exposent sur les même dates car l’énergie qui se dégage de cette exposition est si douce et belle !

Une photo avec ou sans accessoire ?

Parfois on me demande si il est nécessaire d’amener des accessoires pour la séance photo.. La réponse que je donne souvent est « cela dépend du sens de l’accessoire »…

Alors pourquoi en faire un article me direz vous… simplement pour mettre en lumière mon point de vue, mon expérience, et ainsi partager avec vous cela, et donc vous permettre de faire votre propre choix !

Ci dessous une liste de raisons pour lesquelles vous me demandez de prendre es accessoires :

  • Pour que l’on soit plus naturels

Parce que vous vous trouvez plus naturels avec des lunettes de soleil dans un espace clos? ou avec un chapeau sans soleil? ou avec de fausses moustaches?

Venir chez le photographe portraitiste c’est confiez votre expérience à un professionnel. C’est donc à moi de vous mettre à l’aise, de trouver votre naturel, vos postures. Bien sur c’est impressionnant de rentrer dans cet espace clos, sombre, où la seule lumière est celle de mes flashs… mais je peux vous assurer que j’ai de la bonne humeur pour 12, et qu’au bout  de quelques minutes déjà, l’appareil est oublié, et votre naturel est bien là…

Parce ce que c’est mon métier, j’ai pris le temps de me former pour vous accompagner au mieux dans cet environnement différent de votre quotidien. Je peux ainsi vous livrer des photos où vous êtes naturels 😉

 

  • Parce que c’est drôle.

Effectivement, venir avec des perruques, des déguisements, des objets divers et variés c’est drôle… Mais je vous proposerais d’autres photographes qui vont faire ce type de séance. Je préfère vous amener à vous retrouver vous, entre vous, plutôt que de créer un instant « drôle » artificiel au travers de tenue qui ne sont pas votre… Et pour votre enfant qui adore se déguiser, on peut tenter une entorse avec la hache et le casque de pompier le temps d’un cliché… Pour la robe de la reine des neiges on va simplement oublier, le serre-tête fera l’affaire pour acheter la paix si c’est indispensable:-)

Par contre, si votre enfant a une tenue qu’il aime particulièrement, alors là je dis ouiiiiii ! Car là il sera lui 😉  un tee shirt, un pull, une jupe, une robe, son jean troué, sa veste, etc…. C’est même important, sauf que l’on ne travaillera ps toute la séance ainsi:-) et pareil pour vous… Le tout c’est que cela ait du sens !

  • Parce que je suis toujours avec cet objet !

Si cela a du sens, parce que c’est vous, alors je vous accompagnerais toujours dans ce choix là !

Vous êtes musicien, la famille est rock n roll, vous êtes danseuse classique et avez toujours vos chaussons de danse dans le sac… etc

Quelque soit votre passion, si vous souhaitez des images la représentant je serais toujours d’accord. Voir je vous proposerais une séance dédiée juste à cette dernière 😉

Ou si cet objet compte tellement pour vous, que vous aimeriez garder une trace de ce lien,  de ce qu’il représente… parfois les épreuves de vie ont besoin d’être mises en images.. pour mieux les digérer, les appréhender, les ressentir !

Donc n’hésitez pas, parlez moi de votre projet, nous le construirons ensemble…

  • Parce c’est mon travail, et que je travaille tout le temps 😉

Alors, si vous venez faire une photo de famille, je ne vais pas vous faire raccrocher avec votre travail.. car mon travail à moi, c’est de vous réunir ! Si vous souhaitez être mis en lumière autour de votre travail, ce sera une séance photo différente, mais la séance famille sera centrée autour de votre famille, et pas de vos différents caractères. On retrouvera sur les photos vos différentes individualités, vos liens.. mais sans utiliser les artifices des objets !

Venez simplement vous ce sera suffisant et bien plus fort !

 

Il y a d’autres raisons qui me poussent à ne pas vous encourager à venir avec des accessoires, car je trouve que cela fausse le lien qui vous unit, que cela vous mets chacun dans une posture qui n’est pas votre. Alors bien sur, c’est plus difficile pour le photographe de ne travailler qu’avec vous, sans artifice, mais c’est je crois ma signature photographique.

Une photo doit faire sens, elle se doit de raconter une « vérité », un instant, une énergie… Et introduire un accessoire quand il n’y a pas lieu, je trouve que cela perd de son sens !

Par contre, si l’objet en question est important pour vous, je suis à votre écoute, et ensemble on construit votre projet. Les bolas par exemple sont toujours sur une photo, car vous le portez pendant toute votre grossesse, pour que bébé se retrouve quand il sera dehors, il est donc important, pareil pour le doudou trouvé  après des heures de recherche par l’ainé, ou la couverture tricotée par vos soins ou par mamy… Bref, je reste trés attentive à votre projet photographique, mais l’accessoire doit donner du sens à la photographie et doit évidement faire sens pour vous !

 

 

Mais si un accessoire est vraiment important pour vous, ou pour votre travail, et que vous souhaitez que nous réalisons ensemble une séance spécifique, c’est possible, voir même conseillé. J’en parlerais plus en détail dans un prochain article.

 

Réservez votre séance photo ! C'est le bon moment.

Envie Epicurieuse 2017 – les préparations a Aix en provence

Depuis quelques années maintenant j’accompagne Envie Epicurieuse ! Vous savez, cette balade en haut de la Vautubière, suivi d’un repas gastronomique avec des accords mets & vins de notre terroir !

Cette année, ce sont les coulisses que nous souhaitions vous faire découvrir ! Car pour avoir le jour J cet assemblage de mets et vin, à la fois surprenant, et envoutant, il y a du travail en amont !

C’est donc au restaurant Le Millefeuille que l’équipe d’Envie Epicurieuse s’est réunit. Des tests, des gouts, des manges de saveurs…. Lors de cette soirée s’est validée votre futur menu (que je garderais bien secret.. ou presque malgré quelques indiscrétions…), et les accords de vin qui vont avec ! Il s’agit toujours de ces 4 vignerons, 4 domaines autour de Jouques… Des vins fins, des vins qui vous étonnent, perturbant car différent.. mais des vins qui nous régalent les papilles !

Vous l’aurez compris, j’aime ces moments de partage, j’aime leur concept, et j’aime leur générosité !

Voici quelques images pour vous montrer le labeur de ce travail 😉

Rdv le week end du 4 juin en haut de la Vautubière pour une journée qui sera encore magique !

Merci mesdames et messieurs de ce que vous nous offrez avec Envie Epicurieuse !

 

[tg_masonry_gallery gallery_id= »14024″ layout= »contain » columns= »4″]

 

Découvrez mon univers photographique du portait en parcourant les actus de ce site ou la présentation du studio !

[tg_animate_circle percent= »90″ dimension= »450″ width= »6″ color= » » fontsize= »14″ subject= »est bien plus qu’une image… »] Parce qu’une photo [/tg_animate_circle]

Portrait professionnel – Aix en Provence

Nous n’avons pas deux fois la chance de faire une première bonne impression ! (Anonyme)

Avoir une bonne photo sur ses réseaux sociaux et autres supports de communication est indispensable de nos jours ! Elles doivent vous correspondre, donner envie de vous rencontrer et raconter déjà un peu qui vous êtes et les grandes qualités que vous avez !

Merci à R de sa confiance pour sa photo de CV et de profil. Confiez votre image à un professionnel, pour développer la qualité de votre réseau !