I have a dream – Regard arrière pour créer demain !

15 mars 2019 in I have a dream

Et voila… en ce 15 mars 2019, cela fait 12 ans que j’ai crée mon entreprise.

Quand je regarde en arrière, je suis si fière de ce chemin parcouru, de ces instants partagés, de ces familles mises en lumière, de ces engagements auprès de ceux qui en ont besoin. J’ai en mémoire aussi ces larmes, ces inquiétudes, ces angoisses de l’entrepreneuriat.

Etre photographe professionnelle

Devenir photographe, je ne le voulais pas, car je voulais que la photographie reste ma passion… que cela reste mon essentiel… et puis, je suis devenue professionnelle, comme si la vie me l’imposait… parce que cela avait tellement de sens finalement, et que le chemin parcouru me montre que je devais l’être. Pour toujours mieux vous servir, je me suis formée, aux différentes techniques, aux savoir-faires artisanaux nécessaire pour être un artisan photographe digne de ce nom…

Les années ont passé, toujours à avancer pour innover, pour être à la page, pour vous offrir un service toujours plus adapté, et plus aligné à ce que je suis. Vous accompagner au travers de portraits authentiques, sans retouche, parce que je cherche à vous mettre en lumière vous, pas votre enveloppe… la beauté étant vraiment de l’intérieur… Ce choix du « sans retouche » n’a pas été simple à tenir dans ce monde d’images, ce monde où tout aspire à la perfection : un corps parfait, un visage parfait, une vie parfaite… une photo parfaite 😉 J’ai lutté contre la mode, parfois contre mon entourage proche, mais j’en suis fière… parce que personne n’est parfait, parce que ce qui est parfait n’a pas de vie, et que je photographie la vie…

Etre photographe professionnelle n’était pas un souhait car je voulais garder mon indépendance et ma passion… Après 12 ans, être photographe professionnelle est devenu un engagement.

 

Evolution vers l’accompagnement

J’ai commencé en photographe « généraliste », puis les années m’ont permises de mieux savoir vers où je devais aller… J’ai laissé tomber des choses peu à peu, pour devenir portraitiste… Puis le reportage rentre à nouveau dans ma vie ici ou là, au travers de mes engagements personnels…

Le portrait reste mon Coeur de travail, celui où je me révèle, et où je vous révèle. Comme un transmetteur, en place pour faire le lien, ce lien invisible, ce lien de lumière qui nous unit….

En 2019, de gros changements s’opèrent dans mon activité. Quand je serais prête à en parler, je ferais surement un bel article sur ce sujet, aujourd’hui tout est trop compliqué, tout est trop sans vie, sans sens… Mais je sais que cela va émerger, se dévoiler pour grandir et devenir rempli de sens ! Ce que je ressens, c’est que cela va prendre une autre dimension, une approche plus assumée. Vous accompagner, à travers la révélation de votre lumière, de ces liens qui vous unissent…

Je n’ai pas encore de vision claire, mais je sais que je continuerais cet engagement qu’est devenu mon métier. Ne pas tricher, travailler l’authenticité de l’instant, du moment de vie, travailler sur ce qui rejaillit au travers du portrait que l’on s’aime ou pas…

 

Un portrait pour avancer

J’ai donc depuis 12 ans photographié des familles, des couples, des parents, des enfants, des corps, des êtres… Et au fur et à mesure des années, mes études de psycho se sont révélées essentielles… Mais pas que… J’ai cette capacité à écouter au delà des mots, à percevoir derrière ce qui se voit, à ressentir, à vous ressentir.

Au cours des dernières années je me suis offert des portraits chez des photographes avec une approche « similaire ». Je ne montrerais pas les photos, car pas encore prête, ce sont des images trop personnelles, ou alors des images que je déteste 😉 Mais par contre, j’apprends de ces images de moi, et elles m’ont permises d’avancer dans ma vie, de prendre conscience quand j’étais en train de m’éteindre. Et depuis des années au studio, j’ai pu analyser et comprendre vos réactions face à vos images.

Les photos ne sont pas forcément pour être diffusées sur les réseaux sociaux, elles sont parfois personnelles, privées… Il y a des moments de vie où nous avons besoin e retrouver notre lumière intérieure, d’autres où nous ne voyons même pas à quel point nous sommes éteints, d’autres où tout va bien et nous rayonnons… Chaque instant est important à photographier, car ils permettent de se (re)trouver. Dernièrement j’ai fait une séance incroyable avec un photographe de talent, dont j’aime profondément le travail. la séance était magique, encore mieux que ce que je pensais. Une connexion à moi même forte, le photographe état là comme un transmetteur entre moi et moi, mais pas un provocateur… Cette séance restera gravée en moi longtemps comme une expérience géniale… le résultat est à la hauteur de ce que j’attendais. Des images avec sa signature… Par contre, la personne que j’ai vu sur cette photo est celle que je suis aujourd’hui, j’ai pris conscience grâce à ces images que je n’avais plus de flamme, plus de base, que j’étais un corps vide, triste, et que ma lumière était parti… Dur de se voir ainsi, et de payer pour cela vous me dirait… Et bien je répondrais non… Comme une thérapie, ou un travail sur soi, quel qu’il soit, une séance photo c’est un révélateur… Cette séance à moi m’a permise de me dire que j’avais besoin de me reconnecter à moi, mais pas comme je l’avais fait pendant la séance. Car j’avais l’impression que cela avait été le cas… Je me suis connectée en surface, pour faire semblant, je ne suis pas allée chercher ce qui m’anime moi, parce que je l’ai perdu… Prendre conscience de cela n’est pas chose facile, j’avoue j’encaisse encore un peu le coup 😉 Mais je vous assure que c’est une avancée énorme dans ma démarche d’accomplissement personnel. Prendre conscience que je ne suis pas connectée à moi, que j’éteins ma petite lumière intérieure alors que celle ci ne demande qu’à briller simplement, comme toute lumière… Ces photos m’ont révélé le « monstre » que je suis en ce moment, en tout cas, celui qui régit ma vie. Je n’ai pas la solution pour le nettoyer, mais je travaille dessus. Sans cette séance photo, je ferais encore semblant, je ferais encore comme si ca allait, comme si mon chemin était le bon 😉

Mon expérience personnelle et professionnelle m’indique un chemin pas trés simple à prendre, car quand on va chez un photographe c’est pour s’aimer « extérieurement », moi j’ai envie de vous proposer un travail pour vous aimer intérieurement, et vous verrez ensuite, on s’aime extérieurement car de toute façon une fois la lumière intérieure (r)allumée on brille, on rayonne et one met de la lumière sur les autres pour les aider à briller…

La beauté vient de l’intérieur

C’est une phrases souvent dite, mais dans notre société actuelle, bien difficile à faire exister. Je suis convaincue du plus profond de mon âme que tout le monde a une belle lumière intérieure, que parfois elle est difficile à faire briller pour diverses raisons de vie… je suis convaincue que se battre pour avoir une beauté plastique n’est pas un combat juste, il est nécessaire d’apprendre à s’aimer soi… Cela ne veut pas dire se négliger, car si on s’aime, on va prendre soin de soi. Une fois votre lumière activée, je peux vous assurer que ca cartonne. La beauté que vous dégagez est magique, généreuse, profonde…. Et vos « défauts », vos différences deviennent un élément, une marque, mais plus du tout la seule chose qui vous définit ! Vous rayonnez de ce que vous êtes, de ce que vous transmettez, et à ce moment là, votre différence n’est pas importante, ce qui est important c’est vous !

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,
Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial