L’instant partenaire – La perte de poids vs le gain de ce qui compte par Viviane Berton

10 octobre 2018 in Astuces et conseilsInstant partenaire

[tg_divider style= »normal »]

Une analyse de l’accompagnement à la perte de poids qui évidement me plait. Vivianne est venue au studio avec sa famille à plusieurs reprises déjà, puisque la famille grandit. Son calme, sa joie de vivre, et son approche m’ont touché, et c’est donc avec plaisir qu eue souhaitais vous en faire part… Gagner quelque chose plutôt que de perdre quelquechose me parait tellement plus sensé… A vous de découvrir son approche et si vous ressentez le besoin de vous faire accompagner, n’hésitez pas à la contacter !

Bonne lecture !

[tg_divider style= »normal »]

 

 

Pourquoi vouloir perdre du poids ne fonctionne pas ?

 

 

Perdre du poids semble très simple si l’on s’en tient aux principes d’équilibre alimentaire : réduire ses apports et créer un déficit pour obliger le corps à puiser dans ses réserves.

Cela fonctionne très bien…mais une fois que l’on a perdu du poids que se passe-t-il ? les habitudes de vie reviennent (pourquoi aurait-elle disparues ?) et la personne retrouve naturellement son poids…d’avant ! Si l’on ne modifie pas vraiment sa façon de vivre, les kilos superflus reviendront inévitablement.

 

 

Je suis diététicienne et coach de vie. Quand on me demande de perdre de poids, je m’interroge sur ce que la personne a fait jusque-là pour avoir ce poids-là ! Quels sont ses modes de vie, son système familial, ses habitudes d’activité physique…En parallèle, au-delà de la demande formulée clairement « je veux perdre du poids », je cherche à faire émerger ce qu’elle veut vraiment. En effet, perdre quelque chose n’est pas un objectif en soi, tandis qu’être plus léger pour s’entrainer en course à pied, ne plus avoir mal au dos, réduire les médicaments, ou encore se sentir plus attirant sont des objectifs positifs qui peuvent, eux, mobiliser la personne et lui permettre de trouver les ressources nécessaires au changement.

 

Votre cerveau est capable de se mobiliser sur un objectif positif, pour lequel le bénéfice est évident : si vous lui demandez de perdre quelque chose, de réduire les apports, d’interdire certains aliments, vous allez rapidement ressentir de la frustration et une envie croissante de consommer ces aliments que vous vous interdisez.

 

Survient un moment de stress, qui va provoquer cette envie de manger « émotionnelle » : vous n’allez pas résister à la tentation de consommer ces aliments ce que vous évitez depuis des jours.

Vous le regretterez rapidement et reprendrez votre restriction de façon encore plus intense, le cercle vicieux restriction / craquage / culpabilité est mis en place et tous vos mécanismes de régulation internes sont mis à mal.

 

Avant de vous relancer dans un nouveau régime, interrogez-vous sur ce que perdre du poids vous apportera comme bénéfices. C’est le premier pas pour aller vers votre poids de forme et vous projeter dans cet état de minceur que vous souhaitez.

C’est ainsi la seule façon de mobiliser votre cerveau de façon efficace vers votre projet de poids de forme sans tomber dans le piège du cercle vicieux que vous venez de découvrir.

 

 

Ainsi, plutôt que vouloir perdre du poids, demandez-vous ce que vous voulez -gagner !

 

Viviane BERTON

 

Diététicienne-nutritionniste et coach de vie, j’accompagne les personnes désireuses d’atteindre leurs objectifs de poids et de vie.

Photos ©Podium

 

Étiquettes : , , ,
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial